Salle de presse

Safari-photo à Rivière-du-Loup : 5 photos à prendre lors de vos prochaines vacances

15 mars 2016   |   Par Anne-Josée Pineau    |   Régions Bas-Saint-Laurent

Photo : Mario Landry

Voir l'article

 

Située en bordure du Saint-Laurent, Rivière-du-Loup est une ville dynamique que vous aimerez visiter lors de votre prochain voyage au Bas-Saint-Laurent, sur le tour de la Gaspésie. Elle recèle une multitude d’activités et des lieux magnifiques à découvrir. En voici 5 que vous ne pourrez vous empêcher de photographier.

Une baleine à bosse qui se donne en spectacle

Au quai de Rivière-du-Loup, montez à bord du navire des Croisières AML pour une excursion aux baleines mémorable dans le parc marin du Saguenay – Saint-Laurent. Cette aire marine protégée est l’un des meilleurs endroits au monde pour l’observation des mammifères marins! Sur le pont du AML Levant, vous vous surprendrez sans doute à pousser quelques « OH! » ou quelques « AH! » d’admiration devant leur fabuleuse prestation. Reconnue pour son sens du spectacle, une baleine à bosse pourrait bien être en vedette sur vos clichés. Restez attentifs! Après avoir pris son souffle à la surface, elle plongera vers les fonds marins en vous montrant au passage sa queue noire et blanche, distinctive de son espèce. 

Des nids douillets au cœur du Saint-Laurent

Ancrée au large de Rivière-du-Loup, l’île aux Lièvres vous accueille pour un séjour en auberge, en camping ou en chalet. Moderne et épurée, l’architecture des plus récents chalets, le Bécasseau et l’Épervier, crée un étonnant contraste avec l’ambiance sauvage de l’île. Il vous faudra immortaliser le site pour le montrer à vos amis… vous ferez des jaloux! Profitez de la journée pour faire une randonnée pédestre en forêt ou en bord de mer et y observer la faune. Le soir venu, laissez-vous bercer par le son des vagues… On accède à l’île à partir du quai, grâce au bateau de la Société Duvetnor. 

La grande nature en pleine ville

Quelque 50 hectares de verdure, plus de 10 kilomètres de sentiers, des forêts, une rivière et un verger, voici un aperçu de ce qui vous attend au parc des Chutes de Rivière-du-Loup. Alors que vous chercherez les meilleurs points de vue munis de votre appareil photo, vous trouverez difficile de croire que vous êtes en plein cœur du centre-ville! Plusieurs parcours vous sont offerts, selon le temps dont vous disposez. À ne pas manquer : la chute qui donne son nom au parc, haute de 33 mètres, ainsi que l’ancienne centrale hydroélectrique, toujours en fonction! 

Une sentinelle qui veille depuis plus de 200 ans

Sur une île au cœur du Saint-Laurent se dresse le plus vieux phare au Québec. Construit en 1809, le phare de l’île Verte vous promet un captivant voyage dans le temps, notamment par ses expositions sur l’histoire du site, ainsi que sur le fonctionnement des systèmes lumineux et signaux sonores. Ici, vous n’aurez qu’une envie, faire des tonnes de photos tellement le site est photogénique dans tous les sens! Pour une expérience hors de l’ordinaire, passez la nuit dans la maison du gardien ou dans celle de l’assistant-gardien. Quiétude et repos vous y attendent… On se rend sur l’île Verte grâce au traversier qui la relie au village de L’Isle-Verte. 

Un oiseau qui traque sa proie  

L’ornithologie vous passionne? Vous trouverez au parc côtier Kiskotuk, situé le long du littoral entre L’Isle-Verte et Cacouna, de nombreux oiseaux à observer dans leur milieu naturel. Selon les saisons et les différents secteurs, vous verrez défiler devant votre objectif diverses espèces de canards, des bruants de Nelson, des bernaches du Canada et des petits pingouins pour ne nommer que ceux-là. Le site se prête aussi à d’autres activités de plein air, telles que la randonnée pédestre, le vélo et le kayak de mer, ainsi qu’à quelques activités d’interprétation. Pour les curieux : Kiskotuk signifie « terre dénudée à marée basse » en langue autochtone malécite!

Envie de relever mon défi et de partir à la recherche de ces 5 clichés? Planifiez dès maintenant votre séjour à Rivière-du-Loup!