Rivière-du-Loup
<-- -->

Nature et protection

Parc de la Pointe, secteur Côte-des-Bains, Rivière-du-Loup (Québec)

 

Artiste(s) : Michel Bernier, Myriam Kachour
Médium(s) : sculpture
Année d'inauguration : 2010
Date de création : 1997
Matériaux : acier brut
Dimensions : diamètre de 3,12 m chacun
Donateur : Gabriel Didomenicantonio

Composée de quatre boucliers stylisés, cette remarquable sculpture s'impose en bordure du fleuve Saint-Laurent telle une force immanente venue d'un autre âge. Cette oeuvre évoque des formes archétypales qui auraient pris racine dans un passé à la fois proche et lointain. Protecteurs tutélaires dressés sur l'horizon, ces boucliers se veulent à la fois capteurs de rêves et boussoles paraboliques. Ils appartiennent autant à la mer, qu'ils contemplent et qu'ils semblent désirer, qu'à la terre où des ancres de métal et de béton les tiennent prisonniers.

Ferronnier d'art, soudeur, tourneur et sculpteur, Michel Bernier a travaillé à la réalisation de nombreuses sculptures dans le cadre de projets d'intégration à l'architecture. Il a créé en 1993 un atelier indépendant en art métallurgique pour la fabrication de sculptures de Charles Daudelin, Dominique Valade, André Fournelle, Betty Goodwin et Michel Goulet, pour ne nommer que ceux-là. Née en France en 1969 où elle habite maintenant, Myriam Kachour a étudié la sculpture à l'Université Concordia et a longtemps travaillé avec Michel Bernier tout en s'investissant dans de nombreux projets artistiques personnels.