Rivière-du-Loup

Blogue

1 journée sur L'Ile Verte

Image auteur

Par Marie-Hélène Caron

Information touristique

Il fait 20 degrés en ce beau 23 juillet. Les marées sont favorables pour une journée complète sur l'Île. Car n'entre pas qui veut. L'eau se retire complètement ne laissant que de la boue entre les 2 rives. D'où la création de l'activité du Sentier de la bouette qui a eu lieu le 3 août dernier. C'est ma 3e fois sur l'Ile Verte et la première pour ma collègue Joanie. J'adore être au milieu du Saint-Laurent sur une île habitée uniquement par 25 résidents. La saison touristique est bien débutée, étant la seule industrie des insulaires. Plusieurs visiteurs passeront la journée sur l'Ile en même temps que nous. Le bateau est plein et plusieurs personnes doivent rebrousser chemin, n'ayant pas réservé leur place au préalable. 

8h30 Embarquement

Le navire NM Peter-Fraser a une capacité de 70 passagers et 12 véhicules. Comme je vous le disais plus tôt, il est à pleine capacité. L'Ile Verte est un endroit idéal pour les amateurs de vélo. Avec ses 13 km de long, il est possible de s'y promener paisiblement. Il est important de savoir que vous devez avoir un vélo hybride étant donné que la route est en gravier. Le vent est présent sur le bateau. Heureusement j'ai une veste à porter de la main. Nous rencontrons, de résidents et de touristes.

 

Accueil du Traversier sur la rue du quai de L'Isle-Verte                                                    Traversier NM Peter-Fraser

  

Notre nouvel ami Charles prenait le traversier pour la première fois!

 

9h00 Arrivée sur l'Île

Nous commençons notre visite à bord de la navette électrique. 15 places sont disponibles et comme vous le constatez sur la photo, nous ne pouvons prender un autre passager. Pensez à réserver au moins 48 heures à l'avance. Il y a 2 navettes électriques disponibles en haute saison. Ce projet est l'oeuvre de la corporation de développement et de gestion touristique de l'Île. Guy, notre conducteur, est un bénévole comme tous ceux qui travaillent à la corporation. C'est un passionné de son milieu et il porte un attachement particulier à cet endroit. 

Saviez-vous que Peter Fraser était un marin Écossais qui acheta l'Île en 1780? Qu'il y a 2 pointes : celle du Bout d'en Haut et du Bout d'en Bas et qu'elles sont nommées ainsi à cause de la direction du courant du fleuve? Le tour en navette s'avère plus instructif que je ne le pensais. Pour 30$, vous avez un véritable tour guidé commenté d'une journée. Anecdotes, visites de lieux inaccessibles, explication de la vie sur l'ile d'hier à aujourd'hui, Guy est une vraie encyclopédie vivante! Nous quittons le groupe pour retrouver l'agent de développement et résident, Gérald Dionne, qui nous fera découvrir une autre partie de l'île, mais cette fois, en voiture.

  

Navette électrique et Guy notre chauffeur                                                                                 Si vous êtes en vélo voici votre première et seule côte!

   

   2 fumoirs à hareng accessibles seulement avec la navette                                                           Pointe du Bout d'en bas
Petite baie accessible avec la navette

Circuit touristique

1er arrêt : École Michaud

Gérald nous attend à notre point de départ. Nous irons voir l'école Michaud. Cette petite école de rang fut rénovée et transformée en musée. On y parle des différents types de bateaux utilisés pour la pêche, qui, autrefois, était l'industrie principale des habitants. On aborde les sujets de l'école, les phares, l'architecture et la vie sur l'Île entre 1800-1900. Tout l'été, il y a une animatrice sur place. En plus de l'animation, elle s'occupe de la petite boutique d'artisanat qui vend entre autre des savons de la Savonnerie la Mousse de Mer et du papier de la Papeterie Artisanale l'Algue d'Or. Vous avez également la possibilité d'acheter vos billets pour le circuit touristique. Le prix varie entre 8$ et 20$ pour un adulte. Il y a des forfaits offerts aux familles et un prix réduit pour les enfants entre 8 et 12 ans. Prévoyez de 45 min à 1h de visite par site.

 

Exposition et Animation

Boutique d'artisans régionaux

 

2e arrêt : Le Phare

Bâti en 1809, le phare de l'Île Verte est le plus vieux du Saint-Laurent encore en fonction. Nous prenons la seule route publique qui nous mène au nord de l'Île. À notre arrivée, la guide nous fait visiter le phare et les alentours. Il faut savoir que le site possède plusieurs maisons à visiter. L'endroit est magnifique et offre une vue imprenable sur la rive nord du Saint-Laurent, directement en face de Tadoussac. Il est possible de dormir dans la partie gîte du phare. Vous endormir et vous réveiller au son des vagues doit être très apaisant.

 

Entrée des maisons du phare

  

La cabane du criard                                                                                                                                Canons qui ne sont plus en fonction

3e arrêt : Le musée du Squelette

Un musée du quoi? Vous avez bien lu, un musée consacré au squelette animal et humain. Vous seriez surpris de voir qu'on en apprend beaucoup en regardant les ossements. Saurez-vous les reconnaitre? Ce musée est vraiment fascinant! La guide sur place connait très bien son produit et nous le fait découvrir de manière ludique et intéressante. Vous pouvez facilement passer 1h-1h30 dans ce petit endroit. Voyez les crânes de Rhinocéros, de singe ou d'un animal maintenant disparu. Il y a des visites à chaque heure disponible en petit groupe. 

Visite commentée du musée

Pause lunch

Notre visite se poursuit à la Pointe du Bout d'en Haut. Nous faisons un arrêt pour prendre notre repas au Café D'Alphé. Le propriétaire, très sympatique, nous permet de manger notre lunch sur la terrasse. Nous prenons une bière de la microbrasserie Aux Fous Brassant de Rivière-du-Loup. Il fait beau et chaud sur la terrasse même si le temps est nuageux. Il y a quelques places à l'ombre qui sont déjà prise. La vue est très belle et l'endroit charmant. Si vous souhaitez y manger, il est possible d'y déguster des mets préparés, des sous-marins et des wraps. 

         

Bière et fleuve, quoi demander de plus!                                                                                     Un menu varié de cocktails et bières 

    

Cachet charmant du café d'Alphé                                                                                                              Le propriétaire est toujours présent

 

La Pointe du Bout d'en Haut

Gérald nous prête sa voiture pour le reste de l'après-midi. Nous nous rendons au nouveau camping Ô Fleuve. Nous accèdons au site en voiture, mais si vous campez sur place, vous ne pourrez y laisser votre véhicule afin de garder la quiétude des lieux. Un stationnement est prévu à cet effet plus haut sur le chemin. L'endroit est calme et offre 8 places pour les tentes dans un secteur boisé. Un prêt-à-camper est disponible sur réservation. Sur place, douche et toilette sèche. Nous faisons la rencontre d'un gentil couple de campeurs provenant de la région de Sherbrooke qui semble être au paradis. «C'est super tranquille, nous avons accès au fleuve et les installations sont super propres. En plus c'est seulement à 4 heures de Sherbrooke,» nous font savoir nos nouvelles connaissances.

 

Nos campeurs Sherbrookois 

 

    Prêt-à-camper                             

L'accès aux plages de l'Île se fait par des chemins privés, dont les gentils propriétaires ont donné leur accord pour les piétons seulement. Au bout complètement, vers le nord, il est possible d'apercevoir des baleines et des phoques.

Poissonnerie chez Colette

Nous en salivions déjà avant d'arriver à cette poissonnerie. Gérald nous en avait dit beaucoup de bien. À notre arrivée, Colette et sa soeur sont occupées à servir les clients et fumer du saumon. Sur place : poisson frais, mets préparés congelés et frais, bourgots marinés, mactres, hareng et turbo sont à l'honneur. La propriétaire s'approvisionne le plus possible de produits de la région. Vous pouvez faire un pique-nique sur place et vous pourrez avoir des explications sur le fumage du poisson. Ce lieu existe depuis 3 générations et Colette espère que sa fille prendra la relève. Lorsque nous sommes arrivées, nous avons vu que, selon l'horaire, l'endroit devait être fermé. Pourtant, des clients entraient encore. « Je m'adapte aux marées et l'horaire du bateau», nous dit Colette. Elle aime les gens et souhaite qu'ils passent un agréable moment sur son île natale. Ici, on vit au rythme des marées et ça se sent. Le temps semble presque s'être arrêté. Pourtant, il est presque temps pour nous de quitter les insulaires. 

 

Fumoir à saumon

À gauche : protection contre le vent avec la méthode utilisée pour la pêche à fascine      À droite : fumoir à hareng                  

18h00 Départ

Nous arrivons au quai vers 17h30. Il manque encore beaucoup de gens qui ne semblent pas vouloir que leur journée se termine. Par contre, plusieurs semblent exténués, mais heureux de leur visite. C'est aussi notre cas. Pour ceux qui se demandent « Est-ce qu'il y a assez de choses à faire en une journée sur l'Île?» La réponse est oui! Prenez une journée pour visiter ce coin de paradis et vivez comme un insulaire le temps d'une marée. Vous y prendrez peut-être goût...plusieurs maisons sont à vendre sur l'Île. Pourquoi pas?

 

Bonnes adresses

  • Café d'Alphé : 4373 Chemin d'en haut, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
  • Poisonnerie artisanale Chez Colette : 4902, Chemin de l'Île, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
  • Camping Ô fleuve : 7301, chemin d'en haut,Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
  • Circuit touristique : École Michaud - le phare - Musée du squelette
  • Site webhttp://www.ileverte-tourisme.com 
  • Horaire traversier : http://traverseileverte.quebec

Conseils pour prévoir votre visite sur l'Île

  • Réservez vos traversées au moins 24h-48h à l'avance en ligne ou par téléphone (418) 898-2843 
  • Vérifiez si la navette électrique est en fonction et s'il reste de la place 48h à l'avance (418) 714-3528 
  • Renseignez-vous si le restaurant de votre choix peut vous accueillir 
  • Apportez-vous de l'eau si vous marchez ou êtes à vélo et des vêtements chauds sur le bateau
  • N'oubliez pas votre appareil photo!

Bonne visite à L'Île Verte!

COMMENTAIRES

  • Tourisme Rivière-du-Loup - 15 août 2019, 09:00

    Yvan Brassard : Oui possibilité de réserver votre hébergement. Il est possible de traverser en auto. Réservez votre place rapidement car seulement 12 véhicules peuvent embarquer.

  • yvan brassard - 14 août 2019, 12:01

    Possibilité de réserver un coucher au phare ? sinon en camping ? on peut aussi transporter notre auto ? merci

  • Lucien Roy - 12 août 2019, 18:34

    Très beau regard sur l'île. Merci ps. les annotations de photos en caractère: bold -condensé (ex: À gauche : protection contre le vent avec la méthode utilisée pour la pêche à fascine À droite : fumoir à hareng ) visuellement difficile a lire. Bonne journée

  • Chantal L. - 10 août 2019, 17:37

    Je confirme dormir au gîte du phare est la meilleure place pour recharger ses batteries.

  • Sylvie Cormier - 10 août 2019, 16:12

    Superbe endroit je le recommande fortement, j'y vais presque à chaque année. Je loge à la Maison du Phare, un endroit magnifique. La navette c'est super, à conseiller. Cependant, ne pas louer des vélos sur l'Ile puisque ceux-ci sont en très mauvais état. Un super séjour et merci à Monsieur Caron du Café Alpha pour son excellent service et il y a une superbe terrasse avec une belle vue et que dire de l'excellent poisson fumé de Colette. Je reviens l'an prochain certain